Un retour à l’école une nouvelle fois bien particulier, dans un contexte de rebond épidémique de la covid-19, d’un plan Vigipirate renforcé autour des établissements. Pour les élèves des écoles maternelles, le port du masque est déconseillé.

La nouveauté de cette rentrée était le port du masque obligatoire dès la classe de CP.  Il y a le masque « fait maison », souvent très coloré. Le « stylé », qui rend jaloux les copains. Le « trop grand », qui gâche un peu la vue. Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, les enfants âgés de 6 ans et plus ont dû s’équiper d’un masque de protection pour faire leur rentrée, ce lundi 2 novembre. 

Alors, comme toujours, l’équipe enseignante s’est adaptée. Réinventant la manière d’occuper les locaux, les cours de récréation pour éviter le brassage des groupes. Réorganisant les arrivées des élèves, échelonnées toutes les 10 minutes, pour éviter les regroupements devant la grille, repensant les temps de midi, nous fonctionnons par groupe. Les enfants ont accepté cette situation avec le sourire.  Les élèves sont disciplinés et acceptent ces contraintes, en étant conscients que  certains enfants sont séparés d'une partie de leurs copains et copines.

Cette nouvelle rentrée s’est passée une fois de plus dans de bonnes conditions. Une nouvelle fois, on s’adapte, on a appris depuis le mois de mai. Il faut maintenant aller de l’avant, c’est notre mission.

Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Le retour à l'école masqué
Retour à l'accueil